BTS ESF Bel Orme

Forum destiné aux étudiant de BTS ESF.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Exposé sur la pollution de l'eau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amandine.B



Messages: 5
Date d'inscription: 15/11/2009
Age: 22

MessageSujet: Exposé sur la pollution de l'eau   Lun 12 Avr - 19:24

Pollution de l'eau


L’eau est une ressource indispensable à la vie et à l’économie de nos sociétés. La pollution de l’eau est une dégradation physique et chimique de ses qualités naturelles provoquées par l’Homme et ses activités. Elle perturbe les conditions de vie de la faune et de la flore aquatique.
Tout d’abord nous allons voir ce qu’est une eau usée, puis nous verrons qu’est-ce qu’une pollution domestiques, les sources, les conséquences de cette pollution et les solutions pour la réduire.

I- Qu’est-ce qu’une eau usée ?
Les eaux usées sont des eaux résiduaires d'une communauté (maisons) ou d'une industrie rejetées après usage. Ce sont donc des eaux ayant perdu, par leur utilisation industrielle ou domestique, leur pureté initiale, et devenues impropres à d'autres utilisations de qualité. Les eaux usées, étant polluées par l'usage qui en a été fait, ne doivent pas être rejetées en masse dans le milieu naturel avant d'avoir été traitées en vue de l'élimination des polluants indésirables par passage dans une station d'épuration.
Les eaux usées sont de plusieurs types :

- Eaux usées domestiques : eaux qui proviennent des habitations. Il y a les eaux ménagères utilisées dans la cuisine ou la salle de bain, et les « eaux vannes » qui proviennent des toilettes.

- Eaux usées industrielles : Elles sont produites par les industries. Elles peuvent contenir des produits toxiques.

- Eaux pluviales : Ces eaux peuvent polluer les cours d'eau. L'eau de pluie se charge d'impuretés au contact de l'air qui transporte les fumées industrielles et les gaz d'échappement des voitures. Aussi, en ruisselant, elle entraîne des particules polluantes, comme des traces d'huile de vidange ou de carburant.

 Pourquoi ne parle-t-on pas d’eaux polluées ?
Nous parlons d’eaux polluées pour les industries et d’eaux usées pour les pollutions domestiques. Une eau usée est forcément polluée, tandis qu’une eau polluée n’est pas nécessairement usée.

II- Pollution domestique

1- Qu’est-ce que la pollution domestique ?

Elle provient des utilisations domestiques de l’eau (eaux vannes et eaux ménagères= 150L/j/hab). Cette pollution est surtout d’origine organique (graisses, déchets organiques) ; elle peut être aussi chimique (poudre à laver, détergents…). Aux eaux traditionnelles s’ajoutent les eaux de pluie et les eaux ‘collectives » de lavage de rues, des marchés, des commerces, des bâtiments publics…). Les eaux usées collectives représentent environ 500L/j/hab.

2- Causes de la pollution domestique

Pour identifier les causes de la pollution domestique nous allons identifier les sources de pollution domestiques :

• Eau des toilettes
• Eau savonneuse rejetés avec les lessives, les bains ou la vaisselle…
• Produits chimiques reversés dans les éviers…

Dans ces eaux (savonneuses) se retrouvent les tensioactifs et les phosphates (notamment dans les détergents : 33%). Une fois parvenue dans l’eau, le phosphore y exerce l’action de fertilisant. Les eaux ainsi engraissées deviennent eutrophiques (cf: partie 3). La pollution ponctuelle par les phosphates est estimée à 3,5 grammes par habitants et par jours dont 1,2 g proviennent des excréments humains, et le reste des détergents.
Les eaux des toilettes sont responsables de la pollution organique (détérioration de l'environnement).

3- Conséquences de la pollution domestique

La pollution domestique des eaux peuvent avoir des conséquences désastreuses sur l’environnement mais aussi sur la santé de l’Homme.

Effet sur l’environnement

Chaque habitation rejette des produits toxiques pour l’environnement. Certains peuvent provoquer l’eutrophisation. Ce phénomène naturel et lent est plutôt observé dans les écosystèmes dont les eaux se renouvellent lentement et en particulier dans les lacs profonds.
Il se traduit pas un apport massif de composés azotés (nitrates, ) et phosphoré (comme par exemple le détergent et les excréments humains) qui provoque une fertilisation excessive des eaux. Ces composés favorisent le développement des micro-algues (appelé phytoplanctons) et des macro-algues qui constitue le premier maillon des chaînes alimentaires maritimes. Cette prolifération d’algues entraîne une baisse de concentration d’oxygène dans l’eau, provoquant l’asphyxie de nombreuses espèces végétales et animales. En effet, les algues étant à la surface de l’eau, elle empêche la lumière de pénétré dans les profondeurs du milieu, ce qui provoque la mort des végétaux situé des les couches d’eaux superficielles.
Lorsque les algues se décomposent, elles chargent l’eau en matières organiques biodégradables. Les bactéries aérobies qui s’en nourrissent prolifèrent à leur tour, consommant de plus en plus d’oxygène. Les bactéries finissent par épuiser l’oxygène et mourir. Elles sont ensuite remplacer par des bactéries anaérobies qui n’ont pas besoin d’oxygène pour vivre.
On dit alors que le lac vieillit, il est caractérisé par une eau peu transparente, avec un fond de vase et peut d’espèces d’animaux. Ce phénomène peut être naturel, mais est très souvent accélérée par l’apport d’effluents domestiques qui conduit à la mort de l’écosystème aquatique.

Effet sur la santé

L’eau est indispensable pour la vie mais peut comporter des risques pour notre santé. L’eau, qu’elle soit douce, salée, de l’eau de pluie, de l’eau souterraine ou de l’eau superficielle, peut être souillée par des matières qui peuvent la rendre nocive. Les chlorures et les nitrates contenus dans les déchets humains et animaux contaminent les eaux souterraines des puits peu profonds.
Les produits chimiques qui polluent l’eau sont en partie issus des produits phytosanitaires qu’on utilise, comme les insecticides, pesticides ou fongicides. Les substances toxiques contenues dans l’eau polluée peuvent être stockées par les plantes cultivées dont la consommation ultérieure peut provoquer des maladies digestives, des atteintes au foie et aux reins.
La France et la plupart des pays développés ont établi des lois et normes au sujet de la pollution domestique pour éviter la contamination.


4- Quelles sont les solutions pour réduire la pollution domestique ?

L'eutrophisation montre que les milieux aquatiques sont menacés. Des moyens luttant contre ce phénomène existent et sont nécessaire :

Les produits du quotidien

Si les phosphates sont normalement présents et utiles à faible dose dans l’eau et dans les sols, leurs excès est, avec les nitrates, une cause de l’eutrophisation de l’environnement. C’est pour cela qu’il serait préférable de remplacer les phosphates des lessives par des agents qui ont un moindre impact sur l’environnement.
De même pour les liquides chimiques utilisés pour nettoyer ou faire les peintures de la maison il ne faut pas les jeter dans levier. De plus les gels douche (que l’on utilise généralement en grande quantité) on souvent des composant chimique. Le savon traditionnel reste le meilleur moyen de laisser l’eau à peu près propre, encore faut il bien choisir. Ensuite les médicaments sont aussi des pollueur car ils ressortent de notre corps par l’urine qui va être traité en station d’épuration mais une partie de ces médicaments ne sont traités. Enfin il faudrait diminuer l'utilisation de pesticides et engrais car leur arrivé dans les cours d’eau tuent de nombreux organismes et donc favorisent l’eutrophisation.

Petits conseils

- Mettre une noix d’huile d’olive dans la paume de sa main et frotter les pinceaux jusqu'à qu’il soit propre. Ensuite se rincer les mains avec un savon traditionnel.
- Si on veut vraiment utiliser un liquide toxique on peut laisser la peinture se déposer au fond du récipient et récupérer le liquide pour une prochaine utilisation. Attention la bouteille pleine de liquide ne pouvant plus se réutiliser doit se ramener en déchèterie.
- Si on souhaite tout de même utiliser un shampooing et gel douche liquide il faudrait le choisir biodégradable et naturel.
- Même chose pour le liquide vaisselle, le dentifrice et la lessive.
- Choisir une médecine douce quand c’est possible.
- Utiliser des engrais naturels et/ou contrôlés par des professionnels.

L’eau est une ressource vitale pour tous les êtres vivants. Malheureusement, elle est aujourd’hui devenue une denrée rare et précieuse. Elle est menacée par une pollution qui prend des dimensions de plus en plus importantes, liés notamment aux activités humaines. Cette pollution provoque des effets néfastes sur l’environnement comme l’eutrophisation, c’est pour cela que quelques conseils sont donnés pour diminuer cette influence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Exposé sur la pollution de l'eau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Exposé sur le TRAC
» PLAN DE TRAVAIL DE L'EXPOSE
» Cancers et leucémies infantiles : la pollution automobile.
» Conclusion de l'exposé
» Etude de texte 4ème AM (La pollution)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BTS ESF Bel Orme ::  :: -