BTS ESF Bel Orme

Forum destiné aux étudiant de BTS ESF.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 exposé la fonction de nutrition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 8
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: exposé la fonction de nutrition   Mer 17 Fév - 11:43

Prévention des risques de maladies cardiovasculaire



Le corps humains est composé de nombreuses grandes fonctions, dans ce développement nous nous intéresseront a la fonction de nutrition et plus particulièrement au système circulatoire ainsi que les différentes pathologies lié a celui-ci, les facteurs puis enfin les moyens de prévention.

I-Généralité sur l’appareil circulatoire


1-Localisation du cœur

 Livre p 114

Nous pouvons voir que le cœur se situe dans la partie haute du corps, il est au milieu des cotes avec la pointe orienté à gauche il est protégé par la cage thoracique.

2-Anatomie du cœur

Le cœur est une double pompe situé dans la cage thoracique, au niveau du médiastin. Il est placé au point de raccordement de la grande et de la petite circulation.
Il est constitué de trois parois : le péricarde, le myocarde, l’endocarde.
Le cœur est un muscle creux formé de deux hémicoeurs constitué chacun d’une oreillette et d’un ventricule
Le sang arrive aux oreillettes par les veines et quitte les ventricules par les artères.
Dans chaque hémicoeur, la présence de valves auriculo ventriculaires (tricuspide a droite et mitrale a gauche) empêche le reflux du sang des ventricules dans les oreillettes
A la base des artères, les valves artérielles (sigmoïdes) empêchent le reflux du sang des artères vers les ventricules.
Le cœur est vascularisé par les vaisseaux coronaires.

Le myocarde qui est l’enveloppe du cœur est formé de fibres musculaire striées en X ou en Y (cardiomyocyte). Par endroits, se trouvent des cellules minces fusiformes, petites qui constituent le tissu nodal (participe à la contraction).

a-L a circulation pulmonaire

Elle n’irrigue que les poumons et débute dés la sortie du ventricule droit pas l’artère pulmonaire, rapidement scindée en artère pulmonaire droite et gauche qui prennent la direction des poumons.
La ramification artérielle suit l’arbre bronchique et les artérioles pulmonaires terminales se ramifient en réseau de capillaires alvéolaire, siège de l’hématose sanguine.
Le sang quitte les alvéoles par les veinules pulmonaires qui s’abouchent a l’oreillette gauche. (Schéma p61).

b-La circulation systémique

Le nombre élevé de veine, leurs diamètres important et leurs parois souples, confèrent au réseau veineux un rôle capacitif sanguin contenant les 2/3 de la volémie.
L’organisme possède un réseau veineux superficiel et un autre profond, communiquant par des veines dites performantes.
Le réseau artériel est en générale profond et bien protégé.

c-Histologie des parois vasculaires

La paroi des vaisseaux sanguins présente la même organisation en 3 couches (Intima, Médias, Adventice).
L’Intima des veines notamment celle des membres inférieurs possède des valvules qui empêche le reflux du sang.


3-Les fonctions du cœur

• Il assure la distribution du sang et de la lymphe de l’organisme

• Il apporte les nutriments aux organes et débarrasse les tissus des déchets
• Il véhicule les hormones et les cellules immunitaires

• La pression artérielle permet la filtration du sang par les reins

• Le cœur secrète une hormone intervenant dans l’équilibre minérale

II-Les pathologies


1-L’Athérosclérose



C’est une pathologie multifactorielle responsable de la première cause de mortalité dans les pays industrialisé.
L’athérosclérose est un processus dans lequel les substances graisseuses se déposent sur l’intima des artères, en réponse a certains stimuli constituant l’athérome. La désorganisation de la média par migration des cellules musculaires lisse conduit à une perte d’élasticité et au durcissement de la paroi. La diminution du calibre des artères qui en résulte conduit à la diminution d’appart par le sang de dioxygène au niveau des tissus (ischémie).

Les organes vascularisés par les vaisseaux artérioscléreux, sont affectés par le manque d’apport d’oxygène par le sang. La sclérose conduit a l’hypertension artérielle et a la formation d’anévrisme (dilatation de la paroi artérielle avec saillie vers l’extérieur). Les organes cibles de l’athérosclérose sont le cerveau (AVC), les artères des jambes (artérites) et le cœur (Angor, IDM)

2-L’Angor ou angine de poitrine

C’est une ischémie (manque d’oxygène trop faible dans les tissus) transitoire produisant une insuffisance d’oxygénation du cœur lors d’un effort du a un rétrécissement (sténose) d’une ou plusieurs artères coronaires touché par l’athérosclérose.

Une douleur angoissante survient à l’effort ou lors d’un stress intense il y a une irradiation vers le bras gauche, le cou et la mâchoire inférieure.
La douleur cesse au repos ou après la prise de trinitrine (vaso-dilatateur)
Elle s’accompagne parfois de l’hypothymie (malaise passagers, pâleur, sueur, trouble, évanouissement)
Le diagnostic : recherche par interrogatoire des antécédents, puis l’examen clinique mesure la tension.
Un ECG est réalisé au repos et à l’effort ; un ECG d’effort positif est suivi d’une coronographie et d’une scintigraphie cardiaque pour localiser la sténose.
Un dosage d’enzyme cardiaque (les CPIK : créatine phospho kinase= enzyme spécifique de la nécrose cardiaque) secrété dans le plasma sont des marqueurs de la maladie.

3-Infarctus du Myocarde

C’est une urgence médicale grave et fréquence, qui touche un français sur 5 après 65ans et dont la mortalité est élevée.
Elle produit une nécrose du myocarde consécutive a une ischémie permanente.
La douleur est près cordiale et retro sternale constrictive d’intensité importante au repos comme a l’effort.
• Sensation d’oppression thoracique
• Sensation d’un coup de poignard
• Resistance a la trinitrine
• Douleur irradiante au bras, mâchoire et s’accompagnant de dyspnée parfois de nausées, vomissement, état de choc cardio génique avec collapsus (diminution brutale de la tension entrainant une hypotension et une irrégularité des contractions cardiaque)

4-Arrêt Vasculaire Cérébral (AVC)

L’accident vasculaire cérébral touche une personne toutes les 3 minutes en France. C’est la troisième cause de mortalité dans les pays occidentaux. Mieux vaut en connaître les symptômes, car le traitement doit être mis en place dans les 3 a 6 heures qui les suivent.
On peut distinguer deux types d’AVC :
-L’ischémie cérébrale. C’est l’infarctus, le plus courant des accidents vasculaires cérébral (8 cas sur 10).
La circulation sanguine est brutalement interrompue dans une artère cérébrale, bouchée par un caillot, ou dans un vaisseau dont la paroi s’est épaissie jusqu'à empêcher le sang d’y circuler
-L’hémorragie cérébrale est due à une rupture d’un vaisseau dans le cerveau. Il peut s’agir par exemple d’une rupture d’anévrisme, c'est-à-dire l’éclatement d’un vaisseau dont la paroi était déjà déformée.
Les symptômes de l’AVC sont les maux de tête, d’une violence fulgurante, une perte de sensibilité du visage ou d’un membre, des troubles de la compréhension qui sont généralement de très courte durée et d’autres symptômes moins fréquent tel que des trouble de la vision ou encore de la parole.

5-La Thrombose

C’est l’obstruction d’une artère ou d’une veine du à un caillot qui se forme suite à un problème circulatoire, en cas de perturbation du flux sanguin normal c'est-à-dire un ralentissement ou adoption d’un régime turbulent. Ceci peut-être du à la formation de la plaque d’athérome sur la paroi des artères ou à une inflammation des vaisseaux sanguins.
Le caillot va se rétrécir voir boucher le passage ce qui va priver les tissus d’oxygène.

S’il y a ralentissement du flux sanguin, une formation d’un caillot augmente surtout dans les veines des parties inférieures du corps. La contraction des muscles jouant un rôle fondamental dans le retour veineux, les grandes périodes d’immobilité peuvent ainsi provoquer une stagnation du sang et une augmentation corrélative du risque de thrombose.
La thrombose veineuse provoque une douleur et un œdème.

6-L’Anévrisme

C’est une dilatation anormale de la paroi d’une artère. L’anévrysme est observé le plus fréquemment dans les artères a proximité du cœur notamment au niveau de l’aorte.
Les anévrysmes sont généralement traités par chirurgie, cependant l’intervention doit se faire avant dégradation ou rupture de l’anévrysme. Celle au niveau du cerveau ou des méninges provoquent des hémorragies interne et peuvent avoir de graves conséquences.
Les petits anévrysmes sont asymptomatiques, par contre les gros sont très douloureux.

Il peut être congénital ou secondaire à une maladie ou une blessure.

III-Les moyens d’explorations

1-L’angiographie

C’est une technique d’imagerie médicale qui utilise les rayons X et un produit de contraste, généralement l’iode. Elle permet de réaliser des examens a visée soit diagnostique : détecter, localiser et quantifier les lésions, soit a viser thérapeutique : dilater la sténose, combler un anévrisme, corriger les malformations.

2-Le Doppler

Examen paraclinique qui utilise les ultrasons. Il est basé sur l’étude de la réflexion, sous forme d’un écho, d’un faisceau d’ultrasons rencontrant un obstacle mobile.
Il transcrit les variations de vitesse d’écoulement du sang dans l’artère sous forme d’enregistrement graphiques. Il permet de contrôler la qualité des vaisseaux et la circulation sanguine.
Ses principales indications sont la sténose, la thrombose et l’anévrisme des vaisseaux de la tête et du cou. (Mais il existe aussi pour l’artérite, la phlébite)



3-L’Electrocardiogramme (ECG)

Il recueille l’activité électrique du myocarde par l’intermédiaire d’électrodes détectrice en contact avec la peau.il représente ensuite graphiquement les signaux électriques émis par le cœur en fonction du temps

4-La Scintigraphie

La scintigraphie est une méthode d'imagerie médicale qui procède par l'administration, dans l'organisme, d'isotopes radioactifs afin de produire une image médicale par la détection des rayonnements émis par ces isotopes après captation par les organes à examiner.

IV- Les Traitements

1-Médicamenteux

Le traitement médical par des médicaments visent a lyser le thrombus : homolytique obstruant l’artère, les antiagrégants plaquettaires (aspirine) les hypocholestérolémiants), des béta bloquants…

2-Chirurgicaux

Ce traitement a pour but la revascularisation grâce notamment a des pontages aorto-coronaire ou transplantation cardiaque pour les patients de moins de 65 ans.
Il existe aussi l’angioplastie transluminale : mise en place d’une endoprothése ou stent, avec un traitement antiagrégant.

V- Prévention

1-Les facteurs de risques

Les facteurs majeurs sont :
• L’hypercholestérolémie : supérieure a 2,5g\L
• L’hyperlipidémie : supérieure a 8g\L
• La dyslipoprotéinémie, taux de HDL\cholestérol inférieur a 0.35g\L
• L’hypertension artérielle
• Le tabagisme
• Le surpoids et l’obésité
• L’alcoolisme
• L’âge : supérieur a 45 ans chez l’homme ; 55 ans chez la femme
• La sédentarité, le stress, l’anxiété, la pilule associé au tabac

2- la prévention

• Agir sur l’éducation a la santé des le plus jeune âge
• Agir sur les facteurs de risque modifiable : nutritionnels (alimentation trop grasse, trop sucrées, trop salée..), pathologiques (hypertension artérielle, diabète, cholestérol…), comportementaux (tabagisme, alcool, contraceptifs, sédentarité, stress, pratiquer une activité physique (30min par jour))

• Détecter les sujets a risque : dépistage précoce

3-Les Organismes

 AMOC : Association des Malades et Opérés Cardiaque : présente de nombreux forum notamment a Mérignac ou se trouve son siège social

 ATOUT CŒUR : lutte pour la prévention des MCV

 Maison de Repos : présence de gens pour l’écoute des malades opérés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://btsesf-belorme.forumactif.com
 
exposé la fonction de nutrition
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Modes de nutrition des escargots
» pb plan exposé
» Exposé EPS
» Exposé : Les chevaliers
» exposé sur le thème du loup ou de la rentrée des classes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BTS ESF Bel Orme :: Les Cours,Exercices,Exposés... :: Alimentation,Santé,Hygiène-
Sauter vers: